Quel que soit le secteur dans lequel vous évoluez, votre entreprise repose sur trois piliers : les personnes, les processus et la technologie. Ces trois éléments fondamentaux ont leur propre poids en valeur, et si l’un de ces piliers tombe, l’entreprise risque de s’effondrer avec lui. Cependant, sans les personnes, il ne peut y avoir ni processus ni technologie. Ce sont les personnes derrière l’entreprise qui opèrent sur lesdits processus et utilisent ladite technologie, et sans l’aspect humain de cette fondation triangulaire, les processus et la technologie sont de simples objets inanimés.

Connaître l’importance des membres de votre équipe est une chose, mais les soutenir alors qu’ils traversent une période de grands changements dans leurs processus quotidiens et leur technologie permettra à vos performances opérationnelles d’atteindre de nouveaux sommets. Parlons donc de la gestion du changement organisationnel et des tactiques que vous devriez intégrer à votre transformation numérique pour vous assurer que les membres de votre équipe s’adaptent bien à leur nouvelle normalité.

Préparation de l’organisation

Comme pour toute sauce secrète, la base est simple : sel et poivre. Lorsque vous êtes dans la phase initiale de concoction des ingrédients d’une stratégie de OCM réussie, il est toujours préférable de rester simple. Concentrez-vous sur l’état actuel de votre équipe en effectuant une évaluation de l’état de préparation de l’organisation. Cela vous aidera à déterminer où les écueils de la gestion du changement sont susceptibles de se trouver et dans quels domaines vous devrez peut-être vous investir.

Pour ce faire, envisagez d’organiser des enquêtes anonymes en ligne et des groupes de discussion avec les employés et les parties prenantes clés. Il ne s’agit pas simplement de demander si les employés sont prêts à changer – car la plupart d’entre eux diront qu’ils le sont – mais plutôt de rechercher les sources sous-jacentes de résistance au changement.

Résistance de la cible

Comment pouvez-vous dire, à partir d’une enquête ou d’un groupe de discussion, qu’il y aura une résistance au changement ? Recherchez la perception d’un manque de communication, d’une mauvaise coordination interentreprises, de craintes entourant d’autres changements au sein de l’organisation, et d’autres causes profondes qui finiront par se manifester par une résistance à votre projet de transformation numérique. Gardez à l’esprit que la plupart des résistances sont involontaires et sous-jacentes, il faut donc de l’expérience pour les identifier.

Une fois que vous avez identifié les causes profondes de la résistance que vos employés sont susceptibles de manifester, ciblez-les. Saupoudrez un peu de sucre sur les éléments qui pourraient les retenir et rendre la nouvelle normalité un peu plus douce. Concentrez-vous sur l’élaboration de votre message autour de ce qu’il y a pour eux et pourquoi ils seront satisfaits des nouveaux processus et de la nouvelle technologie à venir.

Encourager l’appropriation

Le changement est une question de perception, et l’influence naît de la valeur perçue. Considérez l’élaboration d’un plan de changement comme un argumentaire de vente et pensez que votre objectif est de donner à vos différents niveaux de gestion, à vos collaborateurs individuels et à vos travailleurs de première ligne les moyens de s’approprier leur rôle spécifique dans la transformation. En adoptant cette approche, vous assurez non seulement la réussite de vos initiatives, mais vous encouragez également une influence positive au sein des sous-cultures de votre entreprise.

Par exemple, si une personne influente de votre service comptable est chargée de devenir un expert en la matière pour un nouveau système ERP et de former son équipe, cela peut créer une expérience d’adoption plus positive, contrairement à un membre senior de l’entreprise qui demande au service de changer ses procédures quotidiennes. C’est la méthode de la carotte et du bâton. Nous sommes par nature plus enclins à faire confiance et à adopter de nouvelles recommandations ou de nouveaux comportements de la part de personnes influentes.

Mélangez ces ingrédients avec la base, la culture de votre entreprise, et vous obtiendrez une sauce secrète irrésistible qui conduira votre équipe à une mise en œuvre réussie du logiciel. Pour plus d’idées sur la façon dont vous pouvez faciliter la transition que votre équipe va traverser pendant la mise en œuvre d’un logiciel, n’hésitez pas à me contacter directement. Je suis toujours heureux d’être une caisse de résonance informelle pour votre parcours de transformation numérique.

Pin It on Pinterest

Share This